Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Daumesnil, Agence immobilière PARIS 75012

« La Pétillante », fontaine européenne

Publiée le 14/11/2013

Un concept bien latin !

Comme ses sonorités chantantes l’indiquent, la Casa dell’Acqua (littéralement maison de l’eau), a été conçue en Italie au début des années 2000. Et comme pour les italiens, l’eau doit faire chanter les papilles tout comme leur langue, rien d’étonnant à ce qu’ils  aient imaginé une fontaine mettant à disposition du public  de l’eau à bulles.

L’eau et le développement durable

C’est donc au pays de la Dolce Viita qu’apparut la toute première fontaine proposant à la fois de l’eau plate à température ambiante ou réfrigérée et de l’eau pétillante.

Depuis, ces fontaines d’un nouveau style ont proliféré dans tout le pays comme autant de « bulles » de fraîcheur, puisqu’on en trouve plus de 200 réparties sur la botte italienne. Généralement installées dans les parcs et espaces verts, leur présence ne contrarie pas l’environnement. Au contraire, leur existence relève elle-même d’une politique de développement durable. Car grâce à elles, nos voisins latins, très friands d’eau à bulles, sont incités à venir se désaltérer dans ces petits cabanons au lieu de consommer de l’eau en bouteilles de plastique, soit autant de déchets en moins, sans oublier des réductions de transports de marchandises don c les émissions de CO2, etc. Bref, c’est l’effet Papillon.

Adhésion de la Ville de Paris

Paris ne manquent pas de points d’eau potable et d’ailleurs merci à Sir Wallace, passé par là avec ses fontaines mythiques aussi décoratives qu’utiles. Mais si  79% des parisiens savent qu’ils peuvent trouver de l’eau potable sur l’espace public, seulement 30% d’entre eux s’y abreuvent régulièrement. C’est peu. Avec le même objectif que les pouvoirs publics italiens,  la Ville de Paris a donc adopté le concept de  la « Casa dell’Acqua», rebaptisée « La Pétillante ».

La bulle a la cote

Depuis septembre 2010, date de l’ouverture de la première fontaine pétillante dans le 12ème arrondissement, les points d’eau à bulles se sont installés aux quatre coins de Paris et ce n’est pas fini. Après le jardin de Reuilly, ce fut au tour du Parc André Citroën puis à celui du Jardin d’Eole dans le 18ème arrondissement d’être pourvus de ces petites maisons de l’eau à la parisienne.  Il faut y ajouter, et c’est bien normal,  une « Pétillante » ouverte 24h/24 devant le siège de la société Eau de Paris, et d’autres arrondissement devraient prochainement ouvrir leurs points d’eau pour des digestions légères, légères…

 La fontaine version italienne est en train de conquérir l’Europe et la ville de Bruxelles l’a, elle aussi, récemment adoptée

Notre actualité